TEFIBIO

Projet portant sur la gestion des déchets d’exploitation de pêche liés au problème de recyclage des engins de pêche, et le test d’engins de pêche biodégradables et recyclables.

Mots-clés : réduction de l'impact environnemental, filets de pêche, filets de pêche biodégradables

Contexte

Les objectifs de ce projet visent la gestion des déchets d’exploitation de pêche liés au problème de recyclage des engins de pêche, et plus précisément le développement et le test d’engins de pêche biodégradables et recyclables.

Il s’agit de développer des filets trémails biodégradables et recyclables, de concevoir et tester en mer ces engins de pêche d’une durabilité correspondant au temps d’utilisation classique, et qui, en cas de perte, finiront par se dégrader plus rapidement que les filets conventionnels, permettant ainsi de préserver l’écosystème.

 

Objectifs

L’objectif de ce projet est donc de définir/utiliser/promouvoir des engins de pêche durables (trémails) car moins impactant pour le milieu en cas de perte qui auraient donc des effets bénéfiques sur la ressource mais également recyclables et biosourcés (dimension économique) et sur l’amélioration de la biodiversité (dimension atteinte du bon état de conservation).

  • Définition et conception de filets de pêche type trémail, au moyen de matériaux biodégradables, biosourcés, recyclables et sans production de micro plastiques ;
  • Accompagnement des professionnels dans les tests de ce nouvel engin afin de s’assurer des capacités de pêche et contraintes techniques durant un temps d’utilisation similaire à un filet commercialisé actuellement,
  • Etude de la filière de valorisation des déchets issus de ces filets biodégradables (compost industriel)
  • Etude de la mise sur le marché des filets biodégradables

Méthodologie

Le présent projet comporte deux phases principales :

  • La conception de prototypes de filets « hiver » en multifilament et de tester des proportions plus importantes de filets (30% d’un trémail classique) en condition réelle de pêche sur deux maillages différents (90 mm et 100 mm) sur deux zones distinctes du Parc naturel marin : la zone maritime boulonnaise et la Haute Normandie.
  • Le déploiement des tests des trémails « monofilament » sur des proportions plus importantes de filets (30% d’un trémail classique) en condition réelle de pêche sur deux maillages différents (90 mm et 100 mm) sur deux zones distinctes du Parc naturel marin : la zone maritime boulonnaise et la Haute Normandie.

Il s’agit en parallèle d’étudier les possibilités de valorisation et recyclage, et de contribuer ainsi à la réduction de l’incidence des activités de pêche sur les écosystèmes marins.

 

Crédits : Office français de la Biodiversité / Aquimer

Thématique du projet

Diminution de l’impact environnemental de la pêche

Statut du projet

En cours : 01/01/2020 - 30/06/2023

Zones

Manche et mers celtiques, Mer du Nord

Porteur du projet

Office français de la biodiversitéOffice français de la biodiversité

Partenaires

From NordFrom Nord

Parc Naturel Marin estuaires picards et Mer d'OpaleParc Naturel Marin estuaires picards et Mer d'Opale

SEABIRDSEABIRD

Nautique ConseilNautique Conseil

Financeurs

Ministère de la transition écologiqueMinistère de la transition écologique

Union Européenne - FEAMPUnion Européenne - FEAMP

France Filière PêcheFrance Filière Pêche