SMARTSNAP Développement d'une palangre intelligente pour limiter les captures accessoires

Développement d'un système permettant la libération des espèces non ciblées par reconnaissance du comportement sur la palangre.

Résumé du projet

La pêche palangrière est souvent critiquée pour ses impacts écosystémiques, notamment les captures accessoires et accidentelles non désirables d’espèces sensibles. Ces captures étant indésirables, il est nécessaire d’éviter de les réaliser ou bien de remédier à celles-ci, par exemple en remettant les individus en mer. Cependant leur survie n’est pas garantie. Pour éviter de réaliser les captures, une solution souvent mise en oeuvre consiste à travailler sur la sélectivité de la palangre, avec des méthodes passives d’évitement ou actives avec par exemple des répulsifs. Cependant l’efficacité de ces répulsifs n’est pas toujours bien établie et d’autre part elles ont souvent un spectre restreint d’espèces sur lesquelles elles sont actives.

Pour quantifier la survie des individus relâchées, une technique généralement utilisée consiste à relâcher des captures accessoires avec une marque électronique à transmission satellite qui permet de savoir au bout d’un mois si le poisson capturé, marqué et relâché était vivant au moment du largage de la marque. Cependant, les marques disponibles sur le marché sont très chères (~2000 euros pièce) ce qui est très limitant pour la puissance statistique des résultats. Leur taille est aussi contraignante pour de nombreuses espèces.

Afin de remédier à cela le projet SMARTSNAP1 propose deux volets:

– Le premier volet est la réalisation d’une preuve de concept basée sur des développements électroniques réalisés par le LIRMM et IFREMER en partenariat avec les pêcheurs professionnels. L’idée est d’enregistrer les données issues de capteurs positionnés à côté du snap de la palangre (accéléromètre, magnétomètre…) afin de caractériser le mouvement de la ligne propre à une espèce. Un thon, un requin ou une raie ont des comportements très différents sur la ligne et il est donc envisageable de les discriminer à l’aide des données des capteurs.

– Le second volet est le test de marques électroniques low-cost développées par des projets portés par le LIRMM et IFREMER dans le cadre des pêcheries palangrières.

Objectifs

  • Diminuer les captures accessoires des pêcheries palangrières
  • Mettre au point un dispositif capable de discriminer les espèces capturées pour libérer les espèces non désirées

Résultats

L’objectif de projet SMARTSNAP1 était d’initier le développement d’un dispositif de réduction des pêches accessoires en instrumentant les bas de lignes afin d’identifier l’espèce prise afin de permettre de le relâcher rapidement. Pour cela nous avons développé un dispositif étanche contenant plusieurs capteurs (pression, température, accéléromètre, magnétomètre, gyroscope). Nous avons fabriqué 180 dispositifs qui nous ont permis de collecter des données d’activités de prises sur des palangres dans le golfe du Lion et à la Réunion. 10 espèces différentes ont été prises avec le prototype SMARTSNAP1. L’analyse préliminaire montre une différence de comportement entre les prises.

A cela s’ajoute le développement d’une application permettant de collecter les métadonnées (heure, position, ordre des prototypes déployés, type d’appât …) nécessaires à l’analyse des données. Une base de données et une interface homme-machine ont également été développées. Ces éléments sont indispensables dans la perspective d’une collecte d’un grand nombre de données supplémentaires.

Perspectives

Ces résultats positifs vont permettre d’avancer dans la suite du développement du dispositif. Nous prévoyons le dépôt d’autres projets avec comme objectifs notamment de fabriquer une plus grande quantité de dispositifs mais également de développer des fonctions complémentaires comme le largage automatique ou le retour d’information en temps réel au pêcheur.

Thématiques du projet

Connaissance des ressources et des écosystèmes, Diminution de l’impact environnemental de la pêche

Statut du projet

Terminé : 01/09/2021 - 30/06/2023

Porteur du projet

CNRSCNRS

Partenaires

IFREMERIFREMER

SATHOANSATHOAN

Financeur

France Filière PêcheFrance Filière Pêche